Qui est-ce qui ? Découverte d’E. Bernays, neveu de Freud, concepteur des relations publiques

Qui inventa le « eggs and bacon », le « vrai » petit-déjeuner américain ? Qui fit fumer les américaines ? Qui inspira Goebbels et ses propagandes nazies ? Comment la société de consommation est-elle née ? D’où vient l’expression « République bananière » ? Comment le coup d’Etat de 1954 au Guatemala a-t-il été possible ? Comment les américains, alors qu’ils venaient d’élire un gouvernement se déclarant pacifiste, acceptèrent-ils leur entrée dans la Première Guerre Mondiale ? Qui est l’auteur de l’oncle Sam proclamant : « I WANT YOU FOR U.S ARMY » ?

Ces événements, ces lieux communs, ces présupposés, ces images ancrées dans nos esprits ont une histoire, une date, et un inventeur : le neveu de Sigmund Freud, Edward Bernays.

Là-bas si j’y suis, émission diffusée sur France-Inter, rencontre Normand Baillargeon qui présente l’histoire, le travail et les théories d’Edward Bernays.

Edward Bernays, Propaganda, ou comment manipuler l’opinion publique, Paris, Zones/La Découverte, 2007 (texte en ligne). Bonus : un extrait du documentaire d’Adam Curtis sur l’invention des « relations publiques » aux Etats-Unis, et une interview de Normand Baillargeon.

Le 26 Novembre 2007, Là-bas si j’y suis rencontrait Normand Baillargeon, professeur en sciences de l’éducation à Montréal. Il nous présente Edward Bernays (1891-1995), ce personnage historique, neveu de Freud, mais surtout créateur des principales modalités de fonctionnement des sociétés occidentales du XXe siècle : société de consommation permise par la publicité, « démocratie » molle et préalablement orientée, dans laquelle les opinions sont guidées par une minorité intellectuelle.

Edward Bernays est le créateur des « relations publiques », de la comm’. Débutant dans la publicité, il réussit à créer des besoins et des désirs, et permet l’ouverture de la société de consommation telle que nous la connaissons. Il est aussi l’auteur de Propaganda, un ouvrage expliquant son travail et révélant son point de vue sociologique. Avec franchise, il nous explique que la masse de gens est incapable de penser, ou de s’élever au niveau de la réflexion car elle est dominée par le « ça ». Il est donc nécessaire qu’une minorité intellectuelle dirigeante décide pour elle. Les relations publiques, la comm’, doivent permettre d’orienter les opinions des citoyens, de les manipuler, de fabriquer le consentement de la majorité, afin que la société ne sombre pas sous la bêtise et l’irrationalité du peuple. Pour ces deux horizons, économiques et politiques, il s’inspire des théories freudiennes sur l’inconscient et d’autres travaux sur la psychologie des foules.

Cette conception est pourtant à l’opposé du projet démocratique du siècle des Lumières, Kant appelait la création d’un espace public de libre discussion, d’échanges et de transparence intellectuels, sans domination et sans contraintes, pour que des décisions communes puissent émerger. Force est de constater que la démocratie de Bernays est victorieuse, et fonctionne aujourd’hui dans nos pays « libres » et « démocratiques ».

L’émission de Daniel Mermet, rediffusée le 07 mai 2009, permet de rendre historique ce qui peut nous paraître évident, de dater ce qu’on ne remet plus en doute par habitude. Elle rend visible la face invisible du fonctionnement de nos sociétés. La publicité, la comm’, influencent nos comportements économiques et politiques. Ce sont des outils qui permettent à un groupe de citoyens de dominer d’autres citoyens, intellectuellement et matériellement. Il est bon de rappeler que ces fonctionnements ne sont ni universaux, ni naturels, qu’ils ont une histoire et un auteur, qu’ils sont donc réversibles et que nous pouvons, par conséquent, les modifier.

Advertisements

Une réponse à “Qui est-ce qui ? Découverte d’E. Bernays, neveu de Freud, concepteur des relations publiques

  1. Pingback: Tweets that mention Qui est-ce qui ? « États du Lieu -- Topsy.com·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s