Des envies suicidaires après avoir vu Avatar?

Il semblerait qu’une vague de dépressions et de tentatives de suicides se soit abattue sur les spectateurs du nouveau blockbuster de James Cameron, aux Etats-Unis. 

 

 

L’expérience 3D a été tellement immersive chez certains spectateurs, que le retour à la réalité, à la fin du film, a pu provoquer de véritables dépressions parmi les groupes de fans. C’est en effet ce que nous explique Jo Piazza pour CNN dans son article Audiences experience ‘Avatar’ blues.

 

 

 

La technologie de 3D stéréoscopique associée à la magie de l’univers créé par James Cameron a en effet permis aux spectateurs de s’évader, sans aucune difficulté, dans un autre monde. Ce dernier, reposant sur une parfaite harmonie entre le peuple Na’vi et la faune et la flore, a pu semblé beaucoup plus attrayant que la réalité du monde humain. Le choix final du héros, Jake Scully, illustre d’ailleurs très bien cette idée : il décide d’abandonner son enveloppe humaine et de conserver son corps de Na’vi, son avatar.

 

Pandora représente-t-elle une utopie ? Un modèle vers lequel nous devrions tendre? Le retour à la vie sauvage et la communion avec la nature seraient-ils finalement le rêve de tout Américain ? Quel dommage que le sommet de Copenhague n’ait pas pu profiter de cette prise de conscience insufflée par James Cameron…

 

Publicités

2 réponses à “Des envies suicidaires après avoir vu Avatar?

  1. Pingback: A propos d’Avatar… « NEITHER DO I !·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s