Les Beaux-Arts censure l’art

 Rue 89, dans un article du 11 février, relate et développe une information sur la censure d’une artiste chinoise. Le 13 février, autre article, la censure est levée, mais cela n’enlève rien à la signification du fait déroulé.

Ko Siu Lan a très brièvement exposé une oeuvre sur le Quai Voltaire, moins d’une journée. Il ne s’agit pas d’un happening ou d’une conception de travail volontairement fulgurant. Plus simplement, et plus gravement,  l’oeuvre a été retirée par ceux-là même qui l’ont commandée. En ce lieu proche des ministères, et surtout en ces temps de renouvellement de convention de financement, l’école nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, a jugé trop sensibles les panneaux GAGNER / PLUS / TRAVAILLER / MOINS, choquée par le contenu politique de l’oeuvre.

Malheureusement, chaque victoire de la peur du pouvoir sur la possibilité d’une expression libre, est une plaie qui reste ouverte. Chaque défaite de l’art et de la pensée contre les contingences politiques a une répercussion. Ce petit événement, aussi anodin qu’il puisse paraître, active un processus de censure. Il admet et rend possible de réduire une liberté discursive ou intellectuelle. En acte, il amoindrit une liberté fondamentale, artistique, une liberté  s’inscrivant dans un processus démocratique. 

De petit événement en petit événement, s’habituant aux habitudes qui deviendront coutumes, nous perdrons peu à peu les marges de libertés octroyées jusqu’à présent. Paradoxe funeste qui légitime d’autant plus ce liberticide : les individus mettant à mal la liberté, sont censés la défendre et en vivent. A chaque petit événement similaire, les mots de Benjamin Franklin résonnent, et nous mettent en garde :  « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux ».

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s