Recherches photographiques : du bâtiment au monument

Nous entamons la dernière partie de notre parcours photographique questionnant le rapport ambigu que nous entretenons avec notre histoire politique, et l’amnésie collective que nous développons plus ou moins fortement, vis-à-vis de la représentation historique et du souvenir politique. Après avoir questionné ce rapport par l’intermédiaire des monuments et de la statuaire, nous nous penchons désormais sur le bâtiment qui, par les jeux de l’Histoire ou de l’actualité, devient un monument à part entière.

Le bâtiment peut avoir une double fonction, utilitaire, ce pourquoi il a été construit, et symbolique, son usage politique par les institutions ou par les acteurs contemporains. Certains bâtiments, par leur fonction, après une décision institutionnelle ou après avoir été le lieu de faits historiques importants, deviennent les lieux de projection ou de symbole politique. Les bâtiments deviennent des monuments à part entière, parce qu’ils représentent en eux-mêmes une vision politique du monde qui s’inscrit dans les mentalités, ou parce qu’ils permettent un usage symbolique en devenant des repères politiques et historiques. Le bâtiment peut donc faire symbole en lui-même, à travers sa fonction qui vient inscrire une certaine politique du monde, une manière de voir la société.

Pour d’autres, si leur fonction initiale perdure, qu’elle reste, quotidiennement, ce pourquoi il a été construit, un rapport complexe s’instaure, comme nous en entretenons avec les monuments et la statuaire. Sporadiquement, en fonction des besoins du moment, le monument prend le pas sur le bâtiment, il devient alors le lieu d’une revendication politique, permettant symboliquement à certains de s’identifier avec ceux-là même qui ont utilisé le même lieu pour des causes antérieures. L’utilisation politique et spontanée de certains lieux sculpte une tradition ; une filiation est constituée entre le lieu, les événements historiques, et le discours actuel.

Les acteurs contemporains tracent volontairement une tradition politique cristallisée dans le bâtiment qui a été utilisé par des acteurs historiques à un moment historique autre. A la différence de l’érection de statue ou de monument, on institue des symboliques, par le jeu de l’Histoire et du temps, en dehors de toute  décision institutionnelle. Le lieu permet d’assurer une filiation politique, un repère accroissant la force symbolique de l’action du moment. En s’inscrivant ainsi dans une tradition, en jouant sur l’analogie historique, en s’accrochant a des ancêtres constitués, les acteurs légitiment leur mouvement.

D’autres encore voient leur fonction changée par décision institutionnelle, ou par l’évolution du temps. Officiellement ou pas, certains bâtiments deviennent monuments en incarnant des références historiques et politiques très fortes, qui sont actualisés ou toujours présentes dans la conscience, ou l’inconscience collective.

Après un événement dont ils ont été le centre des opérations, ils deviennent par la suite symboliques, mais dans des mouvements spontanés. Du bâtiment ayant une fonction particulière, et du fait d’évènements historiques majeures, il devient un lieu symbolique, un lieu repère, mêlant la nostalgie des actions passées et l’aspiration à un renouvellement de certains événements historiques.

Modification de leur fonction initiale, lieu d’événements historiques significatifs, ils ont pris un sens rétrospectivement, et font office de monuments en ce sens qu’ils cristallisent des représentations collectives de l’histoire, des idéaux ou des instrumentalisations politiques. Ils deviennent les instruments de ceux qui, aujourd’hui, veulent dire quelque chose, et prennent la parole dans la Cité.

Advertisements

Une réponse à “Recherches photographiques : du bâtiment au monument

  1. Pingback: Recherches photographiques : dernière « États du Lieu·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s